Le Verger: Blog de la Pomme Verte

Décrochage scolaire : conseils pour aider votre enfant

9 janvier 2017, par Granny Smith Éducation
Credit: dia.gsimard.profweb.ca

Dynamique, travailleuse et créative, je travaille fort à récolter des sites web dans mon verger toute la journée et à écrire des articles comme celui-ci.

Mon enfant veut décrocher! Les enseignants ont un rôle important à jouer pour favoriser la réussite scolaire, mais les parents sont aussi des acteurs de premier plan. En effet, vous êtes les premiers éducateurs de votre enfant et vous pouvez exercer une influence positive pour lui donner le goût d’apprendre, l’encourager et le soutenir dans son parcours scolaire.

Voici ce que vous pouvez faire pour prévenir le décrochage et encourager votre enfant à rester motivé à l’école :

  1. Rentrée scolaire : la rentrée scolaire est parfois source d’angoisse pour vous et votre enfant. Préparez-le pour le retour!

      Credit: bastidedesjourdans.com
    • Habituez-le à de nouveaux horaires quelques jours avant la rentrée.
    • Préparez le retour de la classe en fixant des règles (devoirs, l’heure de la collation et l’heure du coucher).
    • Préparez-le à être autonome.
    • Pour plus de détails, voir Rentrée scolaire : 12 conseils pour une rentrée sans stress.

  2. Réussite scolaire : en tant que parent d’élève, vous jouez un rôle de premier plan dans la réussite de votre enfant.

    • Favorisez son désir d’apprendre et stimulez sa curiosité.
    • Préparez votre enfant pour le retour en classe.
    • Une alimentation saine et équilibrée a un effet positif sur la santé (bon déjeuner, collation, boîte à lunch).
    • Chaque nuit, votre enfant doit dormir suffisamment longtemps d'un sommeil de qualité.
    • Aidez-le à gérer son temps et fixer ensemble les règles (leçons et devoirs, amis et activités dans la semaine, heure du réveil et heure du coucher).
    • Intéressez-vous à sa vie scolaire. Pour un enfant, s’intéresser à sa scolarité, c’est s’intéresser à lui! Pour plus de conseils, visitez Réussite scolaire : 12 conseils pour stimuler la réussite de votre enfant à l’école.
  3. Devoirs : en faisant régulièrement des devoirs et des leçons, votre enfant apprend plusieurs compétences qui forgent le caractère et dont il se servira tout au long de sa vie.
    • S’assurer que votre enfant a l’espace approprié pour les devoirs (endroit silencieux sans distraction).
    • Fixer ensemble des règles avant la rentrée scolaire (déterminer l’endroit, l’heure de la collation et des devoirs).
    • Assurez-vous qu’il a tout le matériel scolaire nécessaire (dictionnaires, crayons, règle et autres articles scolaires).
    • Assurez-vous que ses leçons et ses devoirs soient faits et compris.
    • Valorisez le travail et l’effort plutôt que le résultat final.
    • Pour plus de renseignements, consulter Devoirs : 4 conseils pour aider votre enfant à mieux gérer ses devoirs.
  4. À l’école

      Credit: www.cscprovidence.ca
    • L’équipe-école offre des conseils; profitez de leur expertise.
    • La présence assidue de votre enfant en classe lui assure un meilleur rendement.
    • Soyez présents lors des réunions à l’école et impliquez-vous au sein des différents comités, si possible.
    • Aide aux devoirs : le soutien auprès des élèves lors de l’exécution de leurs devoirs est un moyen efficace pour lutter contre le retard scolaire et le décrochage.
  5. Facteurs pouvant mener au décrochage
    • Il y a trois périodes plus propices au décrochage chez les jeunes : à la rentrée, après le congé des fêtes et lors des examens de juin.
    • Avoir des difficultés ou des échecs en lecture, en écriture et en mathématiques.
    • Avoir de mauvaises relations avec ses enseignant(e)s.
    • Avoir un trouble d’apprentissage (ex. : dyslexie, dysorthographie), un déficit de l’attention.
    • Être issu d’un milieu socioéconomique défavorisé.
    • Avoir des parents qui ne valorisent pas l’école.
    • Problèmes d’’intimidation à l’école.
    • Une image de soi négative.
    • Credit: www.usherbrooke.ca
  6. Le décrochage semble inévitable
    • Se sentir supporté par ses proches est le meilleur moyen pour traverser les périodes difficiles.
    • Identifier la source de démotivation : relation tendue avec un enseignant, une peine d’amour, intimidation, échecs à répétition, etc.
    • Augmenter sa motivation : fixer avec lui des objectifs réalistes en matière de résultats scolaires, aider votre enfant à trouver ce qui le passionne.
    • Aviser l’école de la situation de votre enfant, le personnel de l’établissement vous mettra en contact avec les ressources compétentes.
  7. Mon enfant veut décrocher : 10 bonnes raisons de terminer son secondaire.

      Credit: www.laviedesidees.fr
    • Le salaire moyen d’un diplômé est 35% plus élevé que celui de quelqu’un qui n’a pas terminé son secondaire.
    • Le taux de chômage est deux fois plus élevé chez les décrocheurs.
    • Les emplois les plus intéressants (et les plus payants!) demandent une bonne formation et des qualifications. Aujourd’hui, la majorité des emplois exigent au moins un diplôme du secondaire.
    • Le manque de formation et le chômage conduisent plus souvent à des problèmes de santé et à des problèmes financiers.
    • Ceux qui ont un diplôme vivent en moyenne sept ans de plus que ceux qui n’en ont pas!
    • Ceux qui ne terminent pas leur secondaire courent deux fois plus le risque de souffrir d’une dépression dans les prochaines années.
    • Quoi que tu en penses, abandonner tes études n’améliorera pas ta situation.
    • Pour accéder au métier de tes rêves, il y a de bonnes chances que tu doives d’abord terminer ton secondaire.
    • En terminant tout de suite ton secondaire, tu gagnes du temps puisque 80% des décrocheurs finissent par retourner à l’école.
    • Avec un diplôme, ta confiance en toi grimpera en flèche!

L’entrée à la maternelle marque le début de la longue aventure d’un enfant à l’école. Soutenir son enfant dans son cheminement scolaire, l’encourager à réussir et à persévérer, c’est aussi une façon de l’aider à construire son avenir.

Sources: