Le Verger: Blog de la Pomme Verte

C’est la rentrée des poux! Comment lutter contre ce parasite?

18 septembre 2017, par Granny Smith Éducation

Dynamique, travailleuse et créative, je travaille fort à récolter des sites web dans mon verger toute la journée et à écrire des articles comme celui-ci.

C'est le cauchemar des parents à l'approche de la rentrée. Quand les poux s'invitent sur les têtes des enfants, la guerre est déclarée… Des heures de coiffage au peigne fin, des remèdes de grand-mère, une razzia à la pharmacie à la recherche du produit miracle: quand les poux envahissent la tête des enfants, la lutte des parents peut être acharnée.

Mais quel produit est vraiment efficace? Voici 9 conseils pour se débarrasser des poux.

  1. C’est quoi un pou?
    • C’est un minuscule insecte gris. Il n’est pas plus gros qu’une tête d’épingle!
    • Il n’a pas d’ailes, il a six pattes et mesure de 2 mm à 4 mm à l’âge adulte.
    • Il vit entre 30 et 40 jours dans les cheveux, mais il meurt en 3 jours s'il n'est pas dans les cheveux.
    • Il ne vole pas et ne saute pas, mais il rampe très vite et peut être difficile à voir.
    • Il a besoin de chaleur et de sang pour vivre et se reproduire.
    • Le cycle de vie des poux se divise en trois phases : la lente (l’œuf), la nymphe (bébés poux, elles ressemblent aux poux adultes, en plus petits) et le pou adulte.
    • Il pond au moins 5 œufs par jour.
    • Les lentes (les œufs) ressemblent à des pellicules grasses situées à moins d’un centimètre du cuir chevelu. Elles sont difficiles à enlever, elles collent aux cheveux. Les lentes sont visibles à l’œil nu. Elles mettent entre 6 à 10 jours à éclore.
    • Les poux se situent près de la racine des cheveux, derrière des oreilles et dans la nuque, parfois sur les sourcils.
    • Les poux de tête humains ne peuvent pas vivre sur des animaux, comme les chats ou les chiens.
    • Les poux de tête ne transmettent pas de maladie.
  2. Comment se transmet-il? C’est lors des contacts que le transfert de poux s’effectue d’un enfant à l’autre.
    • Il suffit d’une embrassade, d’un rapprochement, les cheveux mêlés ou qui se frôlent, pour que les insectes changent de tête.
    • Les échanges de chapeau, d’écouteurs et de brosse à cheveux pourraient aussi aider à la propagation.
    • Se photographier avec son téléphone la tête collée à celle d'un ami peut contribuer à faire circuler les parasites, rapporte le site américain Cnet (référence en anglais). « Les poux se transmettent par le contact tête-à-tête. Ils ne sautent pas et ne volent pas, donc il faut que les têtes se touchent », explique au site Marcy McQuillan, une experte en traitement des parasites qui nous démangent le crâne.
  3. Comment savoir si on a des poux de tête?
      Crédit: www.halteauxpoux.fr
    • Le premier signe est d’avoir des démangeaisons du cuir chevelu, mais il est possible d’avoir des poux sans avoir de symptôme apparent. Seule une vérification régulière du cuir chevelu peut démontrer la présence de poux de tête.
    • Les poux vivants bougent vite et sont difficiles à voir en raison de leur petite taille. Ils se tiennent à la racine des cheveux, derrière les oreilles et près de la nuque.
    • Pour savoir si des lentes sont présentes, il est important de vérifier les cheveux par petites mèches, en faisant le tour de la tête. Il faut regarder de près, sous une lumière vive comme la lumière du soleil, d’une lampe ou d’une lampe de poche, car les poux peuvent être difficiles à repérer. Une loupe peut s’avérer utile.
  4. Il ne faut pas attendre la rentrée pour être vigilant
    Les poux n'attendent pas la rentrée scolaire pour s'installer dans les cheveux des enfants. C'est en fait dès l'été que les infestations augmentent avec un pic fin août, selon les données de Celtipharm. « Selon les données dont nous disposons depuis 2009, l'épidémie annuelle commence fin juin. Et le pic intervient fin août, deux à quatre jours avant la rentrée des classes », décrypte l'épidémiologiste Vincent Auvigne qui travaille comme consultant pour Celtipharm.
  5. Un peu de prévention!
    • Pensez à attacher les cheveux de votre enfant ou mieux encore, des tresses pour limiter les contacts cheveux à cheveux.
    • Indiquez-lui bien de ne pas partager ses affaires avec ses camarades (chapeaux, tuques, casquettes et accessoires pour cheveux).
    • Les poux détestent la lavande, donc ils se tiennent loin de votre enfant qui dégage une douce odeur de fleurs! Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans le shampooing de votre enfant, ou la diluer et en appliquer un peu derrière ses oreilles et sur un linge placé sur l'oreiller.
    • Enfin, pensez à vérifier régulièrement la tête de votre tribu.
  6. Mon enfant a des poux! Que faire? Vous devrez être patiente, car ce processus est long, mais vous pourrez y arriver!
    • On ne traite que les personnes infectées!
    • Avisez toutes les personnes avec qui il y a eu des contacts rapprochés pour qu’elles puissent agir aussi.
    • Inspectez la tête de tous les membres de la famille. Pour vérifier la présence de poux de tête, il faut regarder de près, sous une lumière vive comme la lumière du soleil, d’une lampe ou d’une lampe de poche, car les poux peuvent être difficiles à repérer. Une loupe peut s’avérer utile.
    • Achetez un peigne à poux. Il vous sera utile pour retirer les lentes qui collent aux cheveux. Le peigne fin doit avoir des dents parallèles dont l’écart ne dépasse pas 0,2 ou 0,3 mm, selon les recommandations de l’ INSPQ.
    • Mouillez la tête, appliquez une bonne quantité de revitalisant (pour limiter les déplacements des poux) et démêlez les cheveux à l’aide d’un peigne ordinaire ou d’une brosse que vous nettoierez ensuite à l’eau très chaude et savonneuse.
    • Glissez le peigne à poux dans les cheveux à plusieurs reprises et essuyez-le sur une serviette de papier que vous jetterez ensuite. Retirez les poux qui y sont logés à l’aide d’une pince à sourcils que vous nettoierez par la suite à l’eau très chaude et savonneuse.
    • Il vous faudra au moins une heure pour inspecter soigneusement chaque tête. Continuez tant et aussi longtemps que vous ne serez pas assurée d’avoir retiré tous les poux et les lentes.
    • Souvenez-vous qu’il est tout aussi important de retirer la lente que le pou.
    • Une fois les lentes retirées, vérifiez à nouveau les cheveux pour vous assurer qu’il n’y a plus de poux vivants.
    • Un truc? Après le processus du peigne à poux, vaporisez du vinaigre dans les cheveux, laissez reposer quelques minutes et lavez les cheveux normalement.
    • Il y a des traitements contre les poux en vente en pharmacie.
    • N’utilisez pas de produits pour animaux sur votre enfant. Tous les moyens ne sont pas bons pour lutter contre les poux, aussi résistants soient-ils. L'Agence sanitaire Anses a mis en garde contre l'utilisation sur les enfants de produits antiparasitaires pour animaux. « Un traitement antiparasitaire, insecticide ou acaricide destiné aux animaux de compagnie ne doit en aucun cas être administré à un humain, a fortiori à un enfant », met en garde l'Anses. Ces produits ont été élaborés spécifiquement pour les animaux auxquels ils sont destinés et non pour les humains, souligne cette agence responsable de la sécurité sanitaire, alimentaire et environnementale.
  7. Outre le traitement, y a-t-il autre action à prendre?
    • Lorsque vous avez terminé, faites tremper le peigne à poux dans l’eau très chaude pendant une dizaine de minutes et lavez-vous les mains et les ongles à fond.
    • Lavez les draps, les vêtements, les chapeaux et les serviettes que la personne infectée a utilisés au cours des trois dernières journées.
    • Vous pouvez mettre les couvertures et les oreillers dans la sécheuse à température élevée pendant 15 minutes. La chaleur tue les poux.
    • Il est également recommandé de mettre les peluches et autres objets en tissu dans un sac plastique fermé hermétiquement durant deux semaines.
    • Instaurez des routines d’inspection régulière, n’attendez pas de recevoir une lettre du service de garde ou de l’école pour le faire.
  8. Le super pou
    Une nouvelle race de « super poux » résistants aux traitements anti-poux à base d’insecticide a fait son apparition au Québec. Une étude publiée récemment sur les poux de tête au Québec et dans d’autres régions d’Amérique du Nord indique que le « super pou » est en cause dans 97 % des infestations au Canada référence en anglais).

    En cas d’infestation, y compris par le « super pou » résistant aux traitements à base d’insecticide, il est possible d’éliminer les poux, leurs larves et leurs œufs facilement et en toute sécurité au moyen d’un traitement sans insecticide, comme NYDA, une solution de diméticone qui s’est avérée efficace à 97,2 % dans le cadre des études cliniques. NYDA tue les poux de tête par suffocation, en pénétrant d’abord dans l’appareil respiratoire du pou pour le remplir et le boucher jusqu’à ce que suffocation et mort s’en suivent.
  9. Des dépliantes à imprimer

La présence des poux n’a rien à voir avec la propreté, ces petites bêtes aiment les cheveux des enfants... et des adultes aussi! Vous devrez être patiente, car ce processus est long, mais vous pourrez y arriver!

Sources: