Le Verger: Blog de la Pomme Verte

La sécurité en bicyclette : ce qu’il faut apprendre à vos enfants

7 juillet 2017, par Granny Smith Éducation
Crédit: www.gestesquisauvent.net

Dynamique, travailleuse et créative, je travaille fort à récolter des sites web dans mon verger toute la journée et à écrire des articles comme celui-ci.

Le beau temps est souvent associé à la pratique d’activités extérieures, comme le vélo. Il s’agit donc d’une période propice pour revoir certaines règles de sécurité à vélo.

Le vélo est le premier vrai véhicule de l’enfant! Celui qui lui procure un sentiment d’autonomie et de liberté. Apprenez-lui dès maintenant à devenir un cycliste responsable et respectueux des règles.

  1. Équipement
      Crédit: saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere
    • Choisir un vélo à sa taille : un vélo trop grand est difficile à maîtriser et peut être dangereux.
    • Avoir un vélo en règle. (Guide du jeune cycliste)
    • Ajuster son casque : il n’est pas tout de mettre un casque sur sa tête, encore faut-il en choisir un à sa taille, qui nous convient bien et qui est approuvé par des organismes de certification reconnus. Le casque doit être stable et couvrir le dessus de la tête; il ne doit ni ballotter ni tomber sur le front ou la nuque. Vérifiez que votre enfant porte toujours son casque. Le casque nous protège seulement si on le porte! Les cyclistes âgés de moins de 12 ans (ou 18 ans selon les pays) doivent porter un casque de vélo.
  2. Accompagnez votre enfant! Un enfant est particulièrement vulnérable aux accidents lorsqu’il commence à se déplacer seul en bicyclette, d’où l’importance de bien préparer ses déplacements! Faites plusieurs fois le trajet en vélo avec lui pour l’aider à repérer les dangers, apprendre les règles et lui enseigner les comportements à adopter. Attendez que vos enfants aient 10 ans avant de leur permettre de circuler seuls à vélo; ils doivent comprendre les règles et montrer qu'ils peuvent rouler à bicyclette sans danger.
  3. Devant ou derrière l’enfant? Lorsque parents et enfants roulent ensemble dans la rue, il y a deux méthodes d’accompagnement. Si vous pédalez derrière lui, vous pouvez voir comment il se comporte et lui prodiguer des conseils. Si vous roulez devant lui, vous pouvez anticiper les situations conflictuelles. À vous de choisir!
  4. Crédit: www.ptitvelo.net
    Dans la rue ou sur le trottoir? Faut-il vraiment rappeler qu’il est interdit de rouler sur les trottoirs? Ils sont réservés aux piétons. Selon Vélo Québec, pour des questions de sécurité, les enfants de 9 ans et moins peuvent rouler à vélo sur le trottoir. Les parents qui les accompagnent devraient rouler sur la chaussée à une vitesse similaire. Deuxième bémol : il peut être indiqué, également pour des questions de sécurité, de rouler momentanément sur le trottoir lorsqu’on se retrouve en zone vraiment inhospitalière pour les cyclistes.
  5. Respecter le code de la sécurité routière en vélo : C’est une question de gros bon sens, de sécurité et de respect pour les piétons et les automobilistes. Être courtois envers les autres usagers de la route est une excellente façon d’attirer leur respect.
  6. Être visible
      Crédit: saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere
    • Lorsqu’un enfant roule à vélo, il devrait porter des vêtements brillants et faciles à voir.
    • Apposez des bandes réfléchissantes sur le vélo et les vêtements et activez les lumières clignotantes (même en plein jour) afin d’être plus visible aux yeux des automobilistes.
    • Ne laissez pas les jeunes enfants partir en bicyclette la nuit. Faites-leur comprendre que s'ils ne sont pas rentrés lorsqu'il fait nuit, la seule chose à faire est de vous appeler pour que vous alliez le chercher. Vous pouvez peut-être attacher un peu d'argent à sa bicyclette au cas où il doit faire un appel urgent.
  7. En vélo…
    • Circuler dans le bon sens : les vélos doivent rouler dans le même sens que les autos.
    • Attention aux portes! Lorsqu’il y a des voitures stationnées, roulez à un mètre des voitures pour pouvoir éviter l’ouverture impromptue d’une portière.
    • Signaler ses intentions : les automobilistes ont leurs clignotants, les cyclistes ont leurs bras. Les cyclistes doivent indiquer clairement la direction qu'ils souhaitent prendre.
    • Sortie d’une entrée privée : immobiliser la bicyclette avant de s’engage sur la rue, regarder à gauche et à droite et avancer lorsqu’il n’y aura pas de circulation.
    • Brûler un arrêt : il faut s'immobiliser à tous les panneaux d'arrêt et à tous les feux rouges.
    • Crédit: www.caa.ca
  8. 14 conseils en or pour le jeune cycliste
    • Apprends et respecte les règlements de la route.
    • Informe tes parents de ton itinéraire et de l’heure de retour.
    • Avant de partir, inspecte ton vélo (freins, pneus, etc.).
    • Jamais sans ton casque! Protège ta tête!
    • Avoir une sonnette, une clochette ou un klaxon sur ta bicyclette.
    • Ne prends pas un passager si ta bicyclette est conçue pour une seule personne.
    • Toujours bien regarder et partout!
    • Immobilise-toi à tous les panneaux d'arrêt et à tous les feux rouges.
    • Circule à droite dans les sens de la circulation.
    • Se promener sur les trottoirs n’est pas sécuritaire et contrevient à la loi.
    • Ne joue pas sur la chaussée.
    • Ne circule pas sur les rues denses.
    • Si tu n’es pas à l’aise, déplace-toi comme un piéton.
    • Ne circule pas la nuit.
  9. Saviez-vous que…
    • Porter un casque de vélo réduit de 63 à 88 % le risque de blessures à la tête et de graves traumatismes crâniens chez les cyclistes de tous les âges.
    • Les chutes, les collisions avec un objet fixe, avec une autre bicyclette ou avec un piéton représentent les causes de la majorité des accidents en bicyclette.
    • Le code de la sécurité routière interdit de rouler avec des écouteurs.
  10. Enseignants, enseignantes et parents - La Pomme verte vous propose plusieurs sites contenant des informations, des impressions et des jeux afin de préparer les enfants à la sécurité en vélo.
    • Informations : équipement à utiliser, conseils sur la façon de circuler et les règlements à suivre pour rouler en toute sécurité.
    • Impressions : guides d’informations, conseils sur la façon de circuler et les règlements à suivre pour rouler en toute sécurité.
    • Jeux : pour tester les connaissances du code de la route et des décisions sur la route.

Roulez en toute sécurité!

Sources: